« Marie la Rouille, c’est une passeuse et une pêcheuse d’émotions... Dans une chorégraphie picturale, elle se fond dans la matière pour la faire palpiter, elle nous emporte dans un voyage intérieur, à travers des fenêtres de vie, de tourments, de générosité et de beauté... Sa peinture a le don de revivifier et d’exalter... »

Pascale Laurent